Gardinium
2014, installation composée de 13 volumes, bois, carrelage, peinture et béton, dalle de 80m2.

Sur une dalle de béton, face à la Sainte Victoire et à l’amorce du domaine, Jeanne Tzaut compose un jardin à la française. Arches et blocs sont posés au sol comme autant d’éléments d’une cathédrale végétale en attente d’être construite mais que l’on peut déjà arpenter. Au sein du paysage dessiné par les rangées de vignes, Jeanne Tzaut propose un fragment de nature artificielle à base de formes issues de l’art topiaire. Par la juxtaposition de deux paysages géométriques, l’un au service de l’agrément et l’autre de la production agricole, l’artiste interroge la forme et la fonction du paysage.

Vues de l’exposition #2 Champ magnétique, Chateau Grandboise, Trets, commissariat Voyons Voir.