Hotchpotch
2010, bois et peinture, dimensions variables.

"Pour cette invitation de DAF #1 j'ai choisi de travailler à partir du lieu. Les différentes structures métalliques, le cabanon vitré, les poutres, tout l'univers de l'usine est présent sauf que l'activité initiale n'existe plus. Seul ces éléments restent, tel un décor d'usine dans lequel se construise des bureau, des ateliers. J'ai donc choisi d'intervenir autour des poteaux qui soutiennent ce bâtiment chargé d'histoire, pllus particulièrement autour d'une partie du poteau, celle peinte en bleue. Cette particularité, qui devait donner une indication précise sur la fonctionnalité de cette structure devient là aussi ornement. En multipliant ces formes j'ai souhaité confronter un objet à son simulacre ; de même dimensions, même couleurs, même alignement mais avec une fonction différente. Cette installation est donc composée de poteaux et de sculptures qui se retrouvent associés afin d'accenetuer et de rejouer cette idée de décor à travers lequel le spectateur peut se déplacer. Cette forme est schématisée pour petit à petit s'abstraire et devenir un volume indépendant. HOTCHPOTCH signifie aussi cette idée de mélange : association d'objets, de fonctions, de matériaux et d'histoires."
Jeanne Tzaut, mars 2010.

Vue de l'exposition Hotchpotch à Daf.